© Jean-Michel Monin
© Jean-Michel Monin

GUILLAUME ROY SOLO

From Scratch
Textes extraits du livret du C.D "From Scratch", solo improvisé pour alto par Guillaume Roy, paru sur le Label Emouvance en Janvier 2013

"Improviser, arriver l'esprit vide, prendre le premier son et puis... laisser venir, laisser venir l'idée... laisser venir l'idée, la prendre et commencer à construire avec, composer à vue, avec l'idée, la développer, la suivre, la transformer, l'altérer, en faire une forme, l'écrire, jouer comme si c'était écrit, être précis... et éphémère, qu'il n'en reste rien, juste un état particulier, trouver l'état... voilà trouver l'état.
Le premier paradoxe de l'improvisation est qu'il faut avoir travaillé pour commencer l'esprit vide. Partir de zéro, prendre le premier son et puis ... laisser venir, laisser venir l'idée ... la prendre, la ressasser, la malaxer, la pétrir et commencer ‚ construire avec, composer‚ vue, avec l'idée, la développer, la suivre, la transformer, l'altérer, en faire une forme, l'écrire, éphémère, saisir l'éphémère, juste un état particulier, trouver l'état... être libre."
- Guillaume Roy

Trois impressions

"From scratch ! Des égratignures et des caresses originelles, affleure un cahier à spirales dessiné par l'altiste conscient, dans les passions de son temps, de ses propres étincelles. Chaque lueur, phrase, note est comme un synonyme qui fait suite à un mot dont le sens bouge toujours un peu jusqu'à l'éclat de l'orée de la vie. La voix intérieure, celle qui transmet l’essentiel de l’être unique donne le ton, elle dit l'état de l'univers et l’homogénéité possible du monde.
Elle s’exprime dans l'instant initial. Là, la voix de l'alto se fait grave et les spirales se défont doucement pour « laisser venir l’impudence, l’insolence...» ¹, libérer les mots,  les libérer d'une souffrance en un parcours patient et plein d'égards pour l’expérience de la singularité. Big bang !
From scratch ! Onze moments pour aller plus loin qu’un séjour de 10 doigts, pour affirmer, quand le raison résonne, les détours nécessaire au geste simple : la perspective se réalise dans sa fuite qui ne tolère pas l’absence quand tout est dans le paysage ² ; une espèce de suspension se mêle au bouger des choses à partir du point d’origine plein de ses échos. L’infini à deux pas du zéro.
From scratch ! Onze mouvements surgissent comme autant de pièces de mille grains de sable, de plans-séquences où le temps s’écoule en vérité. Sources vivantes. Les motifs à la manière de satellites, si près de l'ossature, engagent le vent, le tournis, les soupirs, les cris sourds, jeux de langage, les interrogations faussement incomplètes, points de vue, le va éclair, le vient soudain aigu, les pas de danse et les réflexes amples.
From scratch a la beauté du chant des dunes."
- Jean Rochard

¹ Corinne Frimas
² Paul Cézanne

Guillaume Roy : une heure d'impro
https ://m.culturebox.francetvinfo.fr/musique/jazz-blues/europa-jazz-souffle-ses-35-bougies-au-mans-155579